Analyse filmique – Généralités

QUELQUES GRANDS ELEMENTS D’ANALYSE FILMIQUE

Comme toute oeuvre d’art, un film peut s’analyser. Il s’agit d’un travail d’observation et de réflexion, aussi cette page se contentera d’aborder l’analyse de séquence (l’analyse d’un film complet demande une grande culture cinématographique).

La première chose importante à regarder est LE CONTEXTE DE REALISATION du film :
– le réalisateur, (sa filmographie)
– les acteurs choisis, (stars connues ou pas)
– et plus généralement tous les techniciens ayant travaillé sur le film / apport d’une touche personnelle,
– l’époque,
– le pays,
– le genre cinématographique (policier, comédie, drame, western, burlesque, documentaire, science fiction, fantastique, animation, film historique/péplum, comédie musicale, film érotique, etc …
– le type de production (grosse production financière ou petit budget)

Après cette première étape, il faut situer la séquence dans le film même et ensuite peut commencer l’analyse en observant les points suivants:

1 – LE CADRAGE
A l’intérieur du cadre se situe le champ de l’image; à l’extérieur, le hors-champ, qui a également son importance ! Comment est cadrée l’image ? Gros plans, plans généraux ou moyens, image décadrée…

2 – LES MOUVEMENTS DE CAMÉRA
Les plans sont-ils fixes (la caméra ne bouge pas)? La caméra est-elle portée à l’épaule? Avons nous des travellings (déplacements horizontaux, verticaux, en profondeur…), des panoramiques (la caméra tourne sur elle-même) ?

3 – LA COULEUR
Comment sont les couleurs ? Sont-elles les mêmes pour tous les plans? Sont-elles vives? En Noir et Blanc?

4 – PROFONDEUR DE CHAMP
L’image est-elle nette du premier au dernier plan ? Y a t-il des jeux de flou / net ? Que cherchent-ils à mettre en évidence?

5 – LE SON
Comment est la bande sonore ? Y a t-il une musique de fond ? Contredit-elle ou accompagne-t-elle l’image ? Y a t-il des sons inattendus ? Les sons sont-ils amplifiés, étouffés ?

6 – LE MONTAGE
C’est la façon dont les différents plans sont assemblés les uns aux autres.
Comment est-t-il ? Lent, dynamique, avec ou sans transitions (« cut », fondu-enchaîné, fondu au noir…). Il peut aussi être inexistant, on appelle cela un plan-séquence.

7 – TRUCAGES
Y a t-il des effets spéciaux ? Quelles sont les techniques utilisées (numériques, manuelles…)? Quelle est leur importance ?

8 – LE JEU DES ACTEURS
Est-il naturaliste ? Exagéré ? Distant ? Intimiste ?